Demarchelier_01

Bien sûr, faire carrière dans le domaine requiert des compétences et beaucoup de motivation mais il offre également de réelles opportunités.

Tout d’abord, faire carrière dans le secteur du luxe ne peut s’envisager que si l’on est disposé à s’expatrier. Les plus grandes écoles de mode sont internationales comme l’Istituto Marangoni qui compte cinq campus dans les villes les plus stratégiques du secteur de la mode : Milan, Florence, Paris, Shangai et Londres. De ce fait, les étudiants sélectionnés ont, en général, un bon niveau de culture générale et une bonne maîtrise des langues étrangères comme l’anglais, l’italien et l’espagnol.

Les cursus dans le secteur de la mode et du design sont multiples et concernent tous les niveaux d’études de Bac à Bac+5 avec une préférence pour les filières ES, S, L et STG.

Alberta-Ferretti-Automne-Hiver-2012-2013-semaine-mode-milan-2

De la conception à la commercialisation en passant par la création, les débouchés sont nombreux. Avec 15 milliards d’euros et 16 500 emploi par an, la France est en constante recherche de nouveaux profils pour satisfaire les besoins d’un marché en constante évolution. Pas de crise dans le secteur du luxe. Le développement de la vente sur internet privilégie l’embauche de commerciaux, de jeunes talents créatifs dotés d’une vraie vision du marketing et passionnés de design.

Conscientes de cette évolutions du marché, les écoles ont actualisé le contenu de leurs formation, comme l’Istituto Marangoni qui propose des cours de design et qui a ouvert à Milan, en plein centre ville, rue Cerva. Grâce à ces cours de design, les étudiants seront capables de conjuguer recherche, créativité et marketing, ils pourront explorer l’univers du design d’intérieur, du design visuel et aussi celui du design industriel. Les cours de cette école de prestige se structurent autour de l’étude des techniques de dessin, l’analyse des tissus, la manufacture des habits, la production et enfin l’analyse des tendances qui permettra la création d’une collection, véritable fruit de la personnalité de l’étudiant.

Si l’univers du luxe est un univers sophistiqué au premier abord, il n’en demeure pas moins que pour percer dans le domaine il faut faire preuve de créativité, de passion et d’une grande dose d’humilité.