men fashion

Milan est l’une des capitales mondiales de la mode qui connait depuis toujours une vraie effervescence . Tous les Grands de la Mode ont leur maison de prêt-à-porter dédiée à l’homme et à la femme. La mode masculine devient très convoitée car elle représente aussi une importante part de marché. Incontestable, les stylistes nommés à la tête des maisons italiennes étaient tout sauf italiens. Et c’est ça la grande nouveauté, cette tendance s’est radicalement inversée, et depuis quelques saisons, on a pu voir des changements s’opérer comme Alessandra Facchinetti et Andrea Incontri, qui se partagent respectivement le style femme et homme chez Tod’s depuis deux ans, Massimo Giorgetti, fraichement arrivé chez Pucci, en passant par Andrea Pompilio chez Canali, Emiliano Rinaldi chez La Perla Uomo, Rodolfo Paglialunga chez Jil Sander, Alessandro Michele (Gucci) et, enfin, Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli qui à New York, ont reçu le très prestigieux International Award du Council of Fashion Designers of America, pour leur formidable travail accompli chez Valentino depuis 2008.

La Fashion Week italienne de mode homme printemps-été 2016, qui démarrera le samedi 20 juin, compte six défilés de Nouvelles marques comme MSGM, County of Milan ou N°21 dont le début d’activité ne remonte pas à plus de cinq ans. En parallèle, des labels encore plus récents, confidentiels et parfois mixtes, à l’instar de Guglielmo Capone, Luca Larenza et Isabel Benenato, présentent leurs modèles en showroom. Et comme, on mise tout sur la mode masculine des jeunes talents, même la Camera Nazionale della Moda Italiana, souhaite leur accorder une visibilité encore plus importante à l’avenir. «La mise en avant de cette nouvelle génération italienne a fini par être payante», affirme Raffaello Napoleone qui se réjouit des récentes recrues de maisons classiques de la Péninsule, telle Canali faisant appel à Andrea Pompilio qui connaît un joli succès. Cette nouvelle approche plus «réaliste» de la mode masculine porte ses fruits. Sans paraître, Andrea Pompilio compte aujourd’hui une quarantaine de points de vente, County of Milan dix fois plus, et MSGM deux boutiques en nom propre (à Milan et Hongkong), ainsi que 600 revendeurs à l’échelle mondiale.

À Milan, vous aurez l’embarras du choix pour renouveler votre garde-robe avec style. Pour trouver des articles en cuir de qualité supérieure, prenez la direction de Brera, le coin des artistes. Pour faire le tour des boutiques de luxe, dirigez-vous vers la Via Monte Napoleone. Dans la Galleria Vittorio Emanuele II, ornées de mosaïques et de verrières enchanteresses, vous aurez l’impression de vous trouver au cœur d’un tableau ! Et puis, si vous ne voulez pas vous ruiner, faites un tour au grand magasin La Rinascente sur la piazza Duomo, du côté du Corso Buenos Aires ou Corso Genova, ou dans les magasins d’usine comme Dmagazine Outlet via Manzoni.

Après avoir fait des folies dans les magasins, posez-vous un instant pour admirer le grand Dôme de Milan. Mais, attention, pensez dès maintenant à votre logement ! Il est préférable de s’y prendre à l’avance  afin de trouver une chambre ; sur Venere.com on peut y trouver plusieurs solutions d’hébergemen au cœur de Milan vous permettant d’accéder facilement à tous les rendez-vous de la mode!